shopping-bag 0
Items : 0
Subtotal : $0.00
View Cart Check Out

PSG Club Montreal

PSG Club Montréal

Vu du Das Bier : PSG – Monaco

Le PSG remporte le trophée des Champions en s’imposant 2-1 face à Monaco. L’occasion pour l’équipe de se roder avant la prochaine saison qui s’annonce palpitante. Un jour parfait pour le décrassage d’avant saison du PSG Club Montréal. Rendez-vous était donc pris depuis midi pour un long samedi de retrouvailles au Das Bier. Retour sur une journée ensoleillé par Neymar.

Midi, aucun nuage pour le BBQ organisé au parc Père Marquette, mais pour le moment, ils ne sont que 3. « On voit ceux qui ne sont pas sortis hier soir ! » déclare Alexis avant de poursuivre « dans le fond tant mieux, on peut manger la baguette avant que les autres arrivent ! ». Les premiers arrivés ne furent-pas ceux attendus. Plusieurs nouveaux supporters qui ont découvert l’évènement sur les réseaux sociaux venaient se joindre à la fête. Néo-montréalais ou simplement en vacances, ils étaient heureux de pouvoir assister au match avec d’autres supporters. Très vite, les anciens arrivaient un à un. Mais habitué ou non, tous n’avaient qu’une seule chose en tête : Neymar à Paris !

Neymar dans tous les esprits…

L’arrivé du prodige brésilien ne semble plus faire de doutes, chacun reste prudent mais optimiste. Les débats tournent surtout autour des sujets comme qui vendre pour le fair-play financier? Faut-il garder Lucas ? Pastore ? Di Maria ?

14h. Les compositions tombent et première surprise de la saison : Dani Alvès en attaque ! Une nouvelle qui fait tourner le débat autour du niveau et de l’âge de la nouvelle recrue brésilienne. Trop vieux pour certains, la majorité des supporters approuvent tout de même ce recrutement, voyant dans l’ex latéral du Barça un caractère dont le vestiaire parisien avait besoin.

Doucement, l’heure du match approche et il faut préparer le Das Bier pour les supporters. Ecran en terrasse et traditionnel buteur-shooter, la formidable équipe du Das Bier était prête pour ces retrouvailles.

Malgré cette période où Montréal est désertée, c’est prêt d’une soixantaine de supporters qui étaient présent pour assister au match. « Prêt pour le premier titre de la saison ! » se félicite déjà certain. Seul dilemme : la terrasse au soleil ou l’air climatisé et les écrans géants de l’intérieur ? La grande majorité choisira la seconde proposition. A peine le temps de commander une Das Rousse que le coup d’envoi est donné.

La chaleur associée au manque d’enjeu et d’intensité ont surement du affecter un peu l’ambiance en début de partie. Des tentatives de chants sont effectuées, mais tiennent peu dans la durée. Puis le but de Sidibé réveil enfin l’atmosphère. Le premier visé : Unaï Emery. Très vite, le coach devient l’enjeu de quelques pronostics : « Unaï ne finira pas la saison je vous dis ! » prédit Stéphane.

et Dani Alvès déjà en action

La mi-temps arrive et tout le monde en profite pour se ravitailler ou s’en cramer une au soleil. Le moment aussi de parler des difficultés de l’équipe et certaines craintes apparaissent : « Si Neymar voit le niveau de jeu aujourd’hui, il va plus vouloir venir ! » s’alarme Bruno. Neymar obsède encore les esprits, le trophée reste secondaire.

Le match reprend et une certaine tension apparait. Mais très vite, les supporters vont comprendre que le mercato était déjà réussi avant l’arrivée de la star brésilienne. Son compatriote, première grosse recrue de la saison, foudroie Subasic sur un trésor de coup-franc. Le Das Bier explose ! Dani Alvès fait déjà taire tous ses détracteurs. Pour ceux qui en doutait encore, l’ex-barcelonais va de nouveau être décisif moins de 10 minutes plus tard. Sur une combinaison côté droit avec Thomas Meunier, Alvès dépose un caviar au point de pénalty pour Adrien Rabiot qui arrivait lancé. 2-1. Le Das Bier, devient fou. Tout le monde réalise que la saison à venir peut être exceptionnelle.

Paris va gérer la fin du match et s’emparer de son premier titre de la saison 2017-2018. Première satisfaction pour tous avant la folle semaine de mercato qui arrive. Une victoire, des retrouvailles pour certains, une découverte pour d’autres, le PSG Club Montréal se met en doucement en place pour cette folle année de coupe du monde.

Gaëtan Dumuids

Leave a Reply

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.